big ben / think-green

Big Ben à la Croix Rousse !

  Big Ben ! Ouvrez grand vos yeux…     Le Big Ben dont nous allons parler n’a évidemment rien à voir avec la célèbre horloge londonienne. Celui-ci, est sûrement un des artistes Lyonnais le plus actif en ce moment. Habitants de la Croix Rousse, quartier lyonnais hautement connu pour son vivier d’artiste, vous avez sûrement dû remarquer, un jour, en passant, un des collages de Big Ben, Il s’amuse, joue et s’inspire de la topographie des lieux afin d’en tirer un sourire, et de vous mettre de bonne humeur. Depuis 2011, il s’évertue à laisser court à son imagination et pose trompe l’œil, peinture et collages sur les murs. Ils racontent ainsi une histoire qui leur est propre.   Très vite après ses débuts, il capte l’attention et collabore avec d’autres artistes comme Jean-Maxime Robert ou Hopare, par exemple. Le talent est indéniablement présent. En 2014, il participe à la biennale d’art contemporain de Lyon, participe à la création graphique d’un spectacle de danse contemporaine de Denis Plassart de la compagnie Propos, puis s’exporte à Paris, à Strasbourg et Nîmes pour des expositions. Outdoor et Indoor, Big Ben a très vite trouvé sa place dans le milieu du street-art. […]

1 Solites Caffé / Craquer une allumette©davidconstantin

David Constantin, Craquer une allumette..

  David Constantin expose son interprétation photographique de la métaphore du désir de Virginia Woolf dans Mrs Delloway.       Depuis le 5 mai et ce jusqu’au 7 juin 2016 à l’1Solites Caffé à Lyon, David Constantin expose son travail, ses photographies. Craquer une allumette dans un lys, est inspiré d’un court passage tiré de Mrs Delloway de Virginia Woolf. Métaphore du désir, les mots de l’auteur ont inspiré à David cette série cadencée par le corps, la proximité de la chair, la fleur, les deux.       L’artiste tombé dans la photo il y a cinq ans seulement, nous propose ici des clichés en noir et blanc, la plupart en plan serré. Il établie ainsi une proximité poétique à l’intimité et au désir symbolisés par le lys. La photographie est venue à lui par hasard et de suite, le déclic s’est fait. Une relation littéraire s’est installée avec l’appareil. Le Grenoblois transpose les mots en photos. Celles-ci deviennent alors l’outil narratif indispensable à tout récit.   L’enfer de Dante, Jacques Prévert, où ses propres récits photographiques, il excelle dans ce qu’il fait. Dès la première année David Constantin expose. D’abord au Touquet et Draguignan puis Grenoble et Lyon voient […]

Layla-Zoe-2-c-by-Gibson-Girl-Photography-550x264

El Dirty Sonidero à L’Abbaye !

  Les rencontres afro-latinas avec l’électro européenne ! C’est le vendredi 18 mars à partir de 22 heures El Dirty Sonidero et d’autres seront à L’Abbaye Pub, Lyon !     Attention chers lecteurs et lectrices, ouvrent grands vos yeux et vos oreilles car ce soir, vendredi 18 mars à L’Abbaye pub de Lyon, c’est les rencontres des musiques afro-latinas avec l’électro européenne. En effet, à partir de 22 heures, quatre DJs aux influences métissées se succéderont derrière les platines. Lyonnais, préparez-vous à une soirée chaude et dansante qui va faire du bruit et qui mettra le feu à L’Abbaye !     Parmi ces quatre nous pouvons clairement scinder en deux la soirée. La seconde partie de soirée sera assurée par deux DJs. Pat Chico avec un set techno dans la plus pure tradition, débutera la seconde partie. Puis celui-ci laissera sa place à The Little Green Man et sa hard techno industrielle très percutante ! La première partie de la soirée sera plus dans la tendance afro-latinas. Elle sera représentée par deux DJs novateurs qui mixent cumbia, groove et musiques électroniques. Que du bonheur !     La soirée débutera donc réellement par El Dirty Sonidero qui balance […]

Pokemon Crew

Pokemon Crew vu du ciel !

  Le Pokemon Crew vu du Ciel !   Les danseurs expérimentés du Pokemon Crew sont de retour dans une vidéo prise d’un autre angle. Celle-ci, publiée le 25 novembre, s’intitule le Hip-Hop lyonnais vu du ciel, est en réalité un projet mené de front par les Lyonnais du Pokemon Crew et par une entreprise fabricante de drones nouvellement implantée dans la capitale des Gaules. En citant le mot drone, vous avez compris. En effet, dans ce mini-film de 4 minutes qui est une vidéo promotionnelle pour la culture et l’architecture lyonnaise, on voit le crew filmé d’un drone, se lançant dans une chorégraphie hip-hop, solo ou en groupe, sur des bâtiments connus de la ville de Lyon. À l’intérieur du musée des confluences ou sur le parvis de l’hôtel de ville, le show des danseurs ainsi que la vidéo sont une belle réussite technique et artistique. Selon les mots du dossier de presse, cette vidéo est avant tout : « un véritable témoignage de l’évolution de la danse hip-hop aux yeux des institutions ». Ouverture, acceptation des cultures urbaines et alternatives par les institutions ? Il faut y croire ! Restons confiants… La compagnie du Pokemon Crew, garde un […]